maisondagoit BOUTIQUE☚SHOP
Konrad Bayer
5.00
HOP J'achète

Complainte de la jeune fille tatouée

« bon artiste, donne-moi des roses,
des roses sur mon jeune corps.
tranche les fleurs sur la peau nue
de mon corps robuste et charnu ! »
« j’essaierai, s’il en est ainsi »,
répond le maître étrangement triste
il lui bourre la bouche de gâteau,
et s’empare de ses couteaux.
alors une entaille, tendre, et sage
pour le premier pétale de rose.
puis, le maître devient sauvage
la jeune fille pâlit défaille
mais des entailles si profondes
jaillissent feuilles jaillissent fleurs
l’enfant obstinée est en pleurs
sans fin sans fin les larmes abondent
ses yeux exsangues s’obscurcissent
sa vie certes demeura sauve,
mais se peut-il qu’on s’en réjouisse ?
elle peut bien plier peau dans roses
sans ses yeux, elle ne le voit pas.
moralité :
la volonté, folle et vaine, las,
fait de vilains dégâts. »

Traduit et adapté de l’allemand (Autriche) par Lucie Taïeb
Extrait des œuvres complètes parues chez Klett-Cotta (Stuttgart) en 1985.

Livre petit format
4,00 € TTC
Deux feuilles de papier bouffant 85 gr pliées l'une sur l'autre, l'une dans l'autre.
Impression couleur et pliage à la main.
Dimensions : 10,5 x 17 cm environ.

Produit ©derrierelasalledebains

Keep shopping