maisondagoit BOUTIQUE☚SHOP
Julie Quéré
5.00

• Derrière la salle de bains

Le ciel nous lève
« « Choisit ton camps camarade ! », c’est Papa qui dit ça. Il s’enflamme, il oppose. Il consume ses expériences et les donne à Maman. Il vocifère et s’apaise. Maman l’écoute et en prend son parti. Papa encre doucement les leçons de choses dans la maison. Dans les gestes du matin, dans le soin de la lucidité, dans la contemplation, on entretient notre mémoire. Les charniers sont avec nous. Auschwitz est notre lit d’ombre, par les arbres et la poussière. Les génocides et les massacres coulent en nous comme un sang épais, indélébile. On s’abandonne à la souffrance. On s’apaise avec le petit ventre. Maman n’a plus peur. On accepte d’être fort. On se doit d’être courageux et sympathique avec soi-même. On entre dans la maison comme on choisit la joie. On fait un premier feu. »

Le val joyeux
« puisqu’il faut rendre à César je suis en bas je suis sur le sentier au dehors de la maison comme vous je regarde la fenêtre qui regarde la mer longtemps ouverte s’offrait ainsi à tous la vue n’appartient pas elle ne s’achète pas elle est en moi elle est en nous et nous continuons nous marchons sur le chemin où les racines des arbres nous tendent encore des pièges nous regardons là où nos pieds se posent sans les yeux quitter l’horizon n’est pas peur de la mort les poings dans les poches remplies de feuilles et de brindilles et de trésors polis il y aura des roses de Ronsard en arche au dessus du portail il y aura tes yeux contemplatifs et pleins d’eau qui comme à chaque marée regardent d’un œil nouveau éclore les fleurs et battre la petite houle il y aura d’autres paysages puissent-ils être aussi changeants et lumineux aussi imprévisibles chaque matin devant nos corps »

5,00 € TTC
Deux feuilles de papier bouffant 85 gr pliées l'une sur l'autre, l'une dans l'autre.
Impression couleur et pliage à la main.
Dimensions : 10,5 x 17 cm environ.

Produit ©derrierelasalledebains

Keep shopping