maisondagoit BOUTIQUE☚SHOP
DADA | APRÈS DADA
10.00
HOP J'achète

Derrière la salle de bains
2 livres (non vendus séparément)

RENÉ CREVEL
TRISTAN TZARA
GEORGES RIBEMONT-DESSAIGNES
LOUIS ARAGON
PHILIPPE SOUPAULT
FRANCIS PICABIA

« Les talus se fendillent sous la chaleur des wagons rapides et des escarbilles rouges de toute la vapeur qui coule loin sur les arbres. On ne sait qu’elle est cette odeur des loups morts de faim qui vous prend à la gorge dans les wagons des classes inférieures. Courage pour ces cris de locomotives hystériques et pour ces gémissements des roues suppliciées. Au dehors les arbres enivrés de tous ces cris et de tous ces regards ont le vertige monstrueux des foules au départ d’un avion pour un voyage éternel. À tous les signaux une énorme bête se tient cachée et regarde d’un seul œil ce grand lézard bruyant qui glisse sur des ruisseaux de diamants et sur les cailloux des mines aériennes. »
TRAINS
PHILIPPE SOUPAULT

« POUR FAIRE UN POÈME DADAÏSTE :
Prenez un journal.
Prenez des ciseaux.
Choisissez dans ce journal un article ayant la longueur que vous comptez donner à votre poème.
Découpez l’article.
Découpez ensuite avec soin chacun des mots qui forment cet article et mettez-les dans un sac.
Agitez doucement.
Sortez ensuite chaque coupure l’une après l’autre dans l’ordre où elles ont quitté le sac.
Copiez consciencieusement.
Le poème vous ressemblera.
Et vous voilà un « écrivain in niment original et d’une sensibilité charmante encore qu’incomprise du vulgaire. »
TRISTAN TZARA.

Deux feuilles de papier cream 150 gr pliées l'une sur l'autre, l'une dans l'autre.
Impression couleur et pliage à la main.
Dimensions : 15,2 x 19 cm environ.

©derrierelasalledebains

Keep shopping