maisondagoit BOUTIQUE☚SHOP
Stephen Sarrazin
10.00
HOP J'achète

Derrière la salle de bains
• Sous la jupe le frémissement
« Akino Kondoh, peintre et mangaka, fait partie d’une génération de femmes apparue dans le milieu de l’art au Japon, au début du vingt et unième siècle. Ces dernières, menées par Tomoko Koneike, allaient emprunter un chemin tracé par Takashi Murakami, chef du file du mouvement superflat. Puisant dans l’imaginaire de la culture pop nippone, de l’anime au manga, mais aussi dans la « subculture » et les phobies infinies que celle-ci engendra, elles se mirent à introduire une dimension narrative troublante à leurs dessins, tableaux, et vidéos, créant des personnages hybrides qui, contrairement à ceux d’un Murakami, allaient s’affranchir de leur statut d’emblème. Des oeuvres hantées par le masculin, qui peine à y trouver sa place, habitées par des figures trop solitaires, refusant de quitter les œuvres. »

Livre grand format
10,00 € TTC
Deux feuilles de papier cream 150 gr pliées l'une sur l'autre, l'une dans l'autre.
Impression couleur et pliage à la main.
Dimensions : 15,2 x 24 cm environ.

“Ladybirds’ Requiem”3-06
2007
26 x 38 cm
pencil, pastel and acrylic on gesso, mounted on canvas.
Courtesy Akino Kondoh and Mizuma Art Gallery.

©derrierelasalledebains

Keep shopping