maisondagoit BOUTIQUE☚SHOP
Lautréamont envers et contre tout
5.00
HOP J'achète

Aragon • Breton • Éluard

« Nous tenons à faire savoir que le nommé Ducasse qui, dans les réunions publiques de 1869, prit la parole pour citer des épîtres de saint Paul et tirer des effets oratoires du tic Gnouf-gnouf ne fut pas Isidore Ducasse, celui dont nous nous réclamons envers et contre tout. Notre ami Robert Desnos, quand il suggéra que l’auteur des Chants de Maldoror et l’orateur cité par Vallès dans L’Insurgé pouvaient ne faire qu’un, ignorait que le second fut identifié par Charles Da Costa qui l’avait connu intimement, ainsi qu’Alphonse Humbert, Breuillé, Charles Longuet et Ménart(2). Le Ducasse en question s’appelait Félix Ducasse (Cf. : Les Blanquistes, par Charles Da Costa, Librairie Marcel Rivière). Le Comte de Lautréamont, que les problèmes politiques ne semblent pas avoir autrement agité, n’avait donc de commun avec Félix Ducasse que l’homonymie très vulgaire qui en impose à M. Soupault pour une « ressemblance accablante. »
Nous disons que M. Soupault triche, le plus apparemment, le plus misérablement du monde, à la seule partie où il se devait peut-être de ne pas tricher. Il triche, non pour tricher, mais pour gagner ce qu’en échange de son pire renoncement, lui octroient les éditions du « Sans Pareil ». Combien ? »

Livre haut format
5,00 € TTC
Deux feuilles de papier bouffant 85 gr pliées l'une sur l'autre, l'une dans l'autre.
Impression couleur et pliage à la main.
Dimensions : 10,5 x 17 cm environ.

Produit ©derrierelasalledebains

Keep shopping